Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sous le soleil exactement Nature, patrimoine, poésie et partages

Larmes amères

Marine D:
Larmes amères

 

L'océan gronde au bord des dunes

Il clame et se déchaîne

A la pointe du jour

Enfin calmé

Il réfléchit la lumière et nous berce

Toujours présent il nous emporte loin

Petits voiliers perdus

Dans l'immensité de l'univers

Vers des pays où nos amours se retrouvent

Se serrent dans les bras longuement

Et se consolent

Où les coeurs se joignent et ne se quittent

Jamais plus

Où les âmes en paix mêlent ces larmes amères

Au goût de sel et de vent

Baignées d'un soleil transfigurant

 

 

                         Marine D

 

 

 

 

 

Pensées pour mon fils Xavier parti le 23 novembre dernier


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Sodékon 19/09/2020 08:10

Cool

Mel 07/07/2020 19:02

Magnifique....Je ne connais pas ton histoire mais je ressens dans tes mots une douleur immense mais aussi une profonde espérance...que tu communiques admirablement :)

Mahina 03/02/2020 11:24

L'océan gronde et et jette les larmes en flots furieux, en montagne, le vent se déchaine sur les pentes pour exprimer le chagrin...La nature est souvent en accord avec nos sentiments, nos joies ou nos peines!
Bisous Zipou,, Xavier sera toujours là, dans le furuer des flots ou le souffle du vent, un jour, chacun rejoindre les êtres aimés...

covix 27/01/2020 20:05

Bonsoir,
Les larmes pour un être cher jamais ne se tarrissent comme les vagues de l'océan. Et l'expression de la douleur roule comme elles sur la plage de la vie.
Je suis de tout coeur avec toi.
Bises

marlou 25/01/2020 02:59

Ceux que nous perdons de vue, vivent en nos cœurs...Tes mots nous émeuvent et nous rapprochent de toi. Je t'embrasse bien fort

Ionard 16/01/2020 00:46

Que vais je dire..?? ton poème est beau et émouvant.. on pourrait mêler nos larmes à l'océan .Toutes mes pensées les plus sincères pour toi et les tiens ! pour Xavier parti si jeune.
Je t'embrasse fort
Dany

passion 15/01/2020 08:03

Te dire combien je comprends........
Avant midi, nous allons laisser partir une jeune âme .... qui a voulu... ou pas voulu, continuer sa route ...
Nous sommes dévastés, incrédules, inconsolables..... pas de mots assez forts pour dire notre peine qui ressemble tant à la tienne.
Aujourd'hui, je suis loin de la mer qui pourrait, entre force et colère, soulager un peu mon désarroi
Je ne peux hélas pas te consoler de la perte de cet être qui est ta chair... j'angoisse de trouver les mots pour un frère , une autre mère qui pleurent l'abandon ...
Il est de ces moments de la vie où on voudrait ne pas être.............
Tout mon soutien, Marine

Quichottine 14/01/2020 10:51

Je manque de mots pour te consoler... pourtant, je voudrais pouvoir les trouver.

G.Photos 14/01/2020 10:51

Agréable moment sur votre blog, de superbes photos. Merci de les partager. Bonne journée

Nell 14/01/2020 09:55

Toujours aussi criant de vérité et sublimé par ton amour, cet écrit. Comme je comprends ta souffrance, Marine. Gros bisous affectueux de ma part. Nell

Véronique M. 12/01/2020 11:43

Le cri d'amour, l'indicible douleur d'une maman à son fils .
Qu'un souffle t'anime pour aller là où brûle un feu clair chère Marine .
Je t'embrasse de tout cœur
Véronique
« Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis » Victor-Hugo .

Dédé 11/01/2020 12:46

Coucou Marine. Un jour, nous nous retrouverons. Je ne sais pas comment mais c'est une espérance que j'ai. C'est un beau poème plein de souvenirs et d'espérance que tu écris là. La douleur est toujours présente mais elle peut s'adoucir un peu avec les beaux souvenirs. Bises alpines affectueuses.

manou 11/01/2020 10:49

Ton poème est tellement émouvant ma chère Marine. Xavier aurait aimé savoir que tu continuais à écrire d'aussi jolis mots...J'espère que les vagues adouciront un jour ta peine. J'aime l'idée qu'il soit parti sur un petit voilier mais tant que tu es, comme tous ceux qui l'aimaient, avec lui en pensées, il ne se perdra pas dans l'immensité, soit en certaine. Je t'embrasse fort

Sedna 11/01/2020 10:13

Il est toujours vivant dans tes pensées. L'écriture est un exutoire qui parfois soulage un peu.. pensées douces

mansfield 11/01/2020 09:10

un beau poème nostalgique et plein d'espoir. Celui des retrouvailles, de la sérénité, de l'éternité. L'indicible douleur exprimée avec pudeur et beaucoup d'amour.

Bonheur du Jour 11/01/2020 06:44

Quelle émotion dans ce poème...

Martine 11/01/2020 05:23

Chère Marine,

Comme les vagues qui sans cesse roulent et déroulent leur sel, nos pensées y mêlent les larmes de nos peines... Le chagrin s’adoucit avec le temps... La plaie vive se referme peu à peu. Reste la cicatrice qui nous nous ancre dans un souvenir chéri.

Merveilleux mots en hommage à Xavier.
Avec mon amitié, je t'embrasse très fort

Claudine/canelle 10/01/2020 19:47

Je suis de tout coeur avec toi Marine
Je t'embrasse très fort

Passtelle 10/01/2020 19:04

Amères mais magnifiques ces vagues, tout comme tes mots pour ton fils... Pensées douces.

evelyne b. 10/01/2020 19:03

En vers et contre tous... Bonne année 2020...
Je t'embrasse.
Evelyne

midolu 10/01/2020 17:52

Tant de larmes, de chagrin, tant de douleur, mille vagues ne peuvent les balayer ...
Chère Marine, pensées, pour Xavier, pour toi.

marine D 11/01/2020 17:40

Merci Midolu, je t'embrasse bien fort

sabine la pèlerine 10/01/2020 16:28

... Et ces larmes amères forment des rubans invisibles aux couleurs du ciel mêlé d'étoiles et de force infinie ... Ils volent sous nos yeux ébahis et viennent nous envelopper de douceur les jours chagrin ...
Alors, à les sentir, à les regarder, nous savons, nous savons que les heures où nous n'avions imaginé que l'absence et le vide, ne seront plus désormais que MOTS D'AMOUR, somptueux mots d'amour !
Je t'embrasse de tout mon coeur : sabine

suzâme 10/01/2020 15:40

Prière ou poésie, je te rejoins sur cette vision qui m'émeut.

dom 10/01/2020 14:48

Magnifique photo accompagnée d'un superbe poème.

Bonne fin de semaine avec un temps automnal.
Pour ceux qui me demandent des nouvelles, j'en suis toujours au même point
avec encore des examens complémentaires à faire !
Ayant toujours des douleurs très fortes, je reste donc en pointillés
mais avec des articles quotidiens pour continuer à vous faire sourire
et vous donner de mes nouvelles ...
Gros bisoux, ma marine ♥

Livia 10/01/2020 14:30

Bien qu'elles soient amères tu as de très jolies larmes!
Bonne année

Josette 10/01/2020 13:53

avec les humeurs de l'océan on peut aussi penser aux "lames" amères
Pour moi Xavier est parti sur un voilier comme le poème de William Blake le rappelle, ce qui n'effacera hélas pas la douleur Marine.
Je pense beaucoup à toi et te souhaite un entourage chaleureux
je t'embrasse

missfujii. 10/01/2020 13:01

Je te souhaite une bonne année 2020. Ton poème est très beau

virjaja 10/01/2020 13:00

très émouvant ce texte Marine!!! gros bisous. cathy

jill bill 10/01/2020 11:59

Bonjour Marine, on oublie ni les bons ni les mauvais moments, avec lesquels il nous faut vivre, et les absences sont si lourdes à porter... pensées amicales, je t'embrasse, JB

Célestine 10/01/2020 11:47

Un très beau texte, qui n'efface pas la douleur mais la sublime.
De tout coeur avec toi, marine.
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

By Marie - Montagnes 10/01/2020 11:42

Coucou Marine. Tu n'imagines pas comme je suis contente de te retrouver. J'espère que tu vas un peu mieux même si je sais à quel point cela peut-être long.... Ton texte est très beau et cette vague qui roule aussi. La mer me manque et j'aurais bien besoin d'y faire un petit tour. C'est un très beau paysage marin. Je t'embrasse fort.

Nina Padilha 10/01/2020 11:41

Il faut rendre à la mer toute notre amertume.
Elle sera emportée par l'écume et baignée de sel.
Bises.

marine D 10/01/2020 11:45

Ce n'est pas de l'amertume mais du chagrin NIna...