Illustration de cette photo

Publié le 6 Octobre 2009



Proposée par Heli et La Petite Ardéchoise
D'après une idée de la gagnante du dernier concours

cocole


 


Le vote est ouvert pour participer il faut aller chez

 La petite Ardéchoise



Voici mon illustration 


Liane expressive
Souplesse de la pose
Vêtue de ta seule chevelure

Liane sensitive
Qui fleurit au soleil
Enroulée, déroulée

Liane lascive
La lumière joue sur ta peau de soie
Dévoilant tes secrets

Liane attentive
Au frisson à venir


 

 

 



Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Poésie

Repost 0
Commenter cet article

Mireille 07/10/2009 15:13


Très joli texte je n'ai voté que pour un seul poème et c'est le tien bises et bonne journée.


Zip de Zoup 07/10/2009 15:20


Je suis très touchée Mireille, merci à toi pour ce compliment !
Bisous 


Mamylilou 06/10/2009 21:19


Je viens de voter pour 3 poésies ( dont la tienne )mais la toile qu'elle est-elle ?
Que dire , sinon qu'il y a là une belle brochette d'artiste, félicitations et bonnenuit


Zip de Zoup 07/10/2009 09:38


C'est trop zentil Lilou, mais la photo n'est pas de moi et je n'ai pas usé des pinceaux, un peu trop néophyte là-dessus ! Pour la photo ça vient de Cocole ! - je n'ai pas posé ! Hi hi !!!
Bisous et merci MieLilou 


montcalm 06/10/2009 21:01


Merci pour la visite ; j'ai vu que tu aimais les chevaux sauvages en montagne , alors j'en mettrai prochainement .
J'ai vu tes photos de la vallée d'Aspe ; tu es du coin ?
J'adore ce coin et j'y ais parcouru la montagne ; c'est bien beau , d'Aspe en Ossau !


Zip de Zoup 07/10/2009 09:49


Ah oui, les chevaux c'est notre vie ici, 5, dont deux à la retraite... Nous avons souvent fait le sentier des Contrebandiers en Pays Basque, et moi les châteaux cathares, en Ariège,lorsque je
vivais à Toulouse. J'adore la montagne aussi ! Et aussi en Val d'Azun, au dessus d'Argelès Gazost, où nous avons un ami...
Nous avons une petite bergerie à Campan, 1000 m ... J'ai mis des photos aussi.
Mon mari est de Sarrance du côté de sa mère et de Bielle en Ossau du côté de son père.
Quel beau coin aussi, Lescun, etc...
Nous sommes dans les PYR. Atlantiques, dans le vignoble de Madiran, plus bas, donc... 
A bientôt Montcalm  


clementine 06/10/2009 20:48


une très belle contribution que ce magnifique poème. 
bonne soirée
clem 


Béa 06/10/2009 20:42


on dirait moi ... il y a très très très très trèèèèèèès longtemps !
BizBiz Zoupie


~~ Kri ~~ 06/10/2009 20:23



Très beau poème
Je vais voir chez Heli ...



maevina 06/10/2009 19:30


je viens du blog de l'ardéchoise petite, c'est super sympa tous ces textes et ces dessins, et j'ai voté!!!


ZAZA 06/10/2009 17:59



Je viens d'aller consulter le site de la Petite Ardéchoise, qui est superbe.
Dès que je serais rentrée chez moi, demain, je pense que je participerai au concour que je trouve très intéressant.
Pour le moment l'ordi de maman, n'est pas assez puissant pour récupérer l'illustration qui me branche.
Bizzzzzzzz ma Zoupinette
ZAZA



Zip de Zoup 06/10/2009 19:18


Je suis ravie que cet article ait opéré en toi une stimulation et un échange, c'est super !
Bisous Zaza 


marlou 06/10/2009 16:46


Superbes le poème et la photo... La féminité troublante...


Zip de Zoup 06/10/2009 17:54


Merci Marlou, la photo n'est pas de moi !
Je suis allée chez toi mais porte fermée, je reviens... quelques turbulences je suppose !
A tout's
Zoupie 


Dany 06/10/2009 16:08


Quelle belle participation!!! Bravo court mais intense. bisous


Zip de Zoup 06/10/2009 16:19


Ca c'est gentil Dany, merci beaucoup !
Gros bisous 


Claude B 06/10/2009 15:47


Tu as la plume facile (sans jeu de mot- rire-)
moi je ne suis pas douée, et les rares fois où j'écris, c'est quand je suis très triste, pour ne pas dire malheureuse.
bonne journée


Zip de Zoup 06/10/2009 16:00


A chacun son truc, tu sais Claude, moi j'ai toujours aimé écrire du jour où j'ai fait ma première "rédaction" ! Et ta plume était trop jolie ! (!!!)
Tu fais bien mieux que moi en photo, et heureusement que nous n'avons pas tous les mêmes cordes à notre arc, car on ne pourrait pas s'entendre, je crois ! 
Alors ne sois plus triste , tant pis pour la poésie !
Bisous 

 


MONIQUE 06/10/2009 14:22



Tout est agréable, la photo et le texte, bonne journée Zoupette, gros bisous, Monique



Zip de Zoup 06/10/2009 15:24


Merci Monique pour cet aimable commentaire.
Je suis un peu mâchée de ma sortie dimanche mais on a eu un temps idéal! 
Bisous de Zoupette 


TELOS 06/10/2009 13:16


je veux bien voter pour toi mais il faut me donner le mode d'emploi pour les nulles que je suis ;ta photo c'est le nu au dessus du poème????à tout à l'heure


Zip de Zoup 06/10/2009 13:34


Tu va cliquer sur le nom "La Petite Ardéchoise",( normalement la petite main apparat lorsque tu passes la souris dessus), et clic,  et tu ouvres le blog de cette dernière, puis tu cherches un
peu et tu vas voir où il faut voter...
Nulle pour bien des trucs je le restes encore, rassures toi !
Tu n'es pas obligée de voter pour moi, d'ailleurs ! Il y a des dessins et peintures et puis des textes.
Bisou Telos 


fransua 06/10/2009 12:47


tes mots décrivent très bien la photo
bonne journée


Zip de Zoup 06/10/2009 13:45


Merci Fransua, bonne journée


Capucyne 06/10/2009 10:55


je suis, allée, je n'aui rien compris mais bravo pour ton illustration!


Zip de Zoup 06/10/2009 13:58


Merci Capucyne qui fleurit joliment !
Zoupie 


Standley 06/10/2009 09:53


Une très belle illustration Marine.
Bonne journée à toi.


jackline64 06/10/2009 07:41


Bien joli texte pour accompagner cette magnifique photo ! Bisous Zoupie et bon mardi


Zip de Zoup 06/10/2009 14:09


Bigs bizoux Jackline


Joelle 06/10/2009 07:09


La liane lascive en toi n'a-t-elle pas trop mal partout après votre randonnée de dimanche ?


Zip de Zoup 06/10/2009 14:11


Si si, un peu mâchée quand-même ! Et il y a des positions que j'évite (!!!)
Bizzz  


Alain 06/10/2009 07:02



Bonjour Zip
Jolie photo féminine et tu sais l'accompagner d'un beau texte !
Bises et bon mardi
Alain



Frédéric Delalot 06/10/2009 02:37


Alanguie
Préambule dans le tain et au roulis
S’étirait devant les abîmes
La ligne ostentatoire.