le périple de Nestellios

Publié le 6 Février 2012

 

 

Christophe qui rêvait d'aventure et de faire un breack etait parti pour une randonnée de 11 mois avec son cheval entier de 6 ans, Nestellios, mélange d'Anglo-arabe et de Cob normand.
Venant de Dordogne il comptait faire le tour de la Méditerranée, mais après avoir franchi le col des Moines du côté de Villanua, son cheval ayant été blessé au garrot au niveau de la selle, il a préféré revenir en France, et trouver un refuge pour que la blessure de son cheval puisse cicatriser, ce sont les aléas du voyage...

il avait bien surveillé pourtant son sanglage, réduit le poids au minimum, et au fil du temps adapté son paquetage, il marchait beaucoup côté de son cheval pour le soulager...

 

 

Nestellios sur le retour CK

 

Il a eu la chance de rencontrer Paul Debarros, le sellier que tous les cavaliers Pyrénéens  connaissent, qui a revu entièrement sa selle, dans le style des selles argentines faites pour rester longtemps en place et ouvertes au niveau de la colonne vertébrale pour éviter les frottements, ainsi que les tapis amortisseurs... Il a trouvé une belle peau d'agneau pour protéger le tout et découvert des tas d'astuces très pratiques .

 

Nes -Ch. et sa selle Debarros CK

 

 

Selle aquarel d'Adrien

Il revient je crois "Heureux comme Ulysse" car il a vu du pays et rencontré des personnes vraies, des bêtes et aussi des paysages dont il gardera à mon avis un souvenir profond...

Il a bon coeur cela se voit au premier regard, il adore son cheval , il comprend les gens, il est éducateur spécialisé.

 

Voici le lien où il raconte ses aventures. son frère Hadrien qui l'a retrouvé sur le parcours a fait de très jolies aquarelles .

 

 Nestellios.blogspot.com

 

 

 

Nestellios au box1 CK

 

 

 

 

Nestellios et Christophe CK

 

 

Le voici repartant vers la Dordogne, par la route des Landes avant la neige, mais comme il a rencontré beaucoup des personnes accueillantes à l'aller et que le retour à partir des Landes se faisait par le même chemin, nous savons qu'il aura trouvé refuge, abri et soins pour lui et son cheval si il n'a pas pu rejoindre sa maison à temps ...

 

 

Un départ fringant

 

Nestellios fringant signé CK

 

 

 

 

 

C'était pour la photo, mais Christophe raisonnablement est parti à pied...

 

 

Nest et Chritophe adieux CK 

 

Nest et Chritophe à pied CK

 

 

Ils donneront des nouvelles et ont promis de revenir !

 

 

 

 

 


Rédigé par Marine D:

Publié dans #Pyrénées

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jouanolou 24/09/2013 17:13

Christophe bonjour,
Si tu reprends un jour ton périple,tu seras toujours le bienvenu au pied de la tour de Montaner.
Cordialement.

marine D 25/09/2013 17:12

Je tenterai de lui faire parvenir votre message, il est passé chez nous mais je ne sais rien de plus ! Dommage !

Béa 10/02/2012 21:51


j'ai aimé me promener sur le blog de Nestellios, je vais y revenir, c'est certain


virtuellement, j'ai fait une belle rencontre 


quelle chance que de l'avoir rencontrer pour du vrai


biZoupie

Béa 10/02/2012 21:49


un sourire a tomber par terre et une belle âme Christophe


quant à Nestellios ... trop craquant


quelle drôle de selle, je ne connaissais pas du tout !


douce soirée Zoupie ... éternelle jeunesse, j'en suis sûre


Bizou

Marine D: 11/02/2012 09:44



En fait j'ai eu une selle canadienne Mac Llelan, du même genre, car toutes les selles Argentines ne sont pas ainsi, loin de là, ouverte au dessus et sans rembourrage au milieu assez dure (!) mais
qui allait sur tous les chevaux, avec un excellent sanglage que l'on pouvait faire varier aussi, selon la taille du cheval et éventuellement en cas de blessure à la sangle, au long cours c'est
important, quant à moi je préfèrais ma selle mixte dite anglaise, une exclellente Forestier made in France, et laissait les américaines et la canadienne aux autres, selon les besoins, j'avais
quand-même deux autres selles dites anglaises, , les enfants qui ont des petites fesses sans souci ne s'en plaignaient pas, moi j'évitais...J'avais assez vite adapté une peau d'agneau trouvée au
col d'Aubisque, sur la Mac Lellan, que le sellier m'avaient fixée sur le dessus, car sinon c'était comme du bois...


Zibous Béatissime



Cristal de glace.Joseph Guégan 09/02/2012 17:37


Belle aventure, dommage qu'il a du l'écourtrer
Après recherche sur Internet, j'ai appris en plus ce qu'était un cheval entier.
Bonne soirée

Marine D: 09/02/2012 17:41



Je l'ai dis dans l'article Joseph ! Il y en a de très gentils entiers et des castrés pas faciles, en fait...


Ok j'avais mal lu , un cheval entier est un étalon tout simplement !



celine 08/02/2012 18:52


une belle idée, c'est bien de rever encore. je vais aller voir son site. bises gelées. celine

Kri englaçonnée 08/02/2012 11:29


Quelle aventure!


Bon mercredi!



Brinounette 08/02/2012 10:49


Quel beau duo et sacré périple. Gros bisous et bonne journée

witney 08/02/2012 10:14


merci du partage et bonne journée

zoune 08/02/2012 10:13


Merci de nous avoir parlé de cette belle aventure, je suis allée sur le site de Christophe et ai été très touchée par son récit. J'aime la bonté qui se dégége de son regard et son cheval est
magnifique. Bonne journée dans tes pyrénées que j'aime tant

bernard 08/02/2012 09:03


Très belle rencontre, je vais aller voir son blog. Bonne journée.

Sophie 08/02/2012 08:17


Le bonheur se lit sur son visage j'irai découvrir son périple, merci de ce partage

bellane 08/02/2012 07:30


très bonne journée*

Martine 08/02/2012 05:54


Bonjour Marine,


Un beau cheval, un beau garçon,  une belle histoire..


Que du bonheur ce billet. Je suivrai ton lien plus tard. Merci pour ce partage qui fait du bien


gros bisous ma Zoupie


Martine

Bruno 08/02/2012 05:33


Une magnifique aventure. Excellente journée Marine.

Elie :0059: 08/02/2012 05:33


Quelle belle aventure il doit vivre! Beau voyage avec son cheval!


Merci et belle journée!

dacaio:0014: 07/02/2012 23:10


bonsoir Marine - C'est une aventure sensationnelle  ... j'envie ce jeune homme souriant et son cheval ... je pense qu'il a du donner ainsi un autre sens à sa vie en recadrant ses valeurs,
apprendre la vraie amitié ....


Je connais en effet les selles argentines pour leur grand confort et leur ergonomie maximum ayant parcouru une partie de la région des glaciers argentins à cheval ...


En tout cas, les selles argentines n'ont rien de comparable avec celles de leurs voisins, les écuatoriens .... de ma rando de 6 heures sur les pentes du chimborazo, mes fesses s'en souviennent
encore !! MDR LOL


bonne fin de soirée - bisous

Marine D: 08/02/2012 08:23



Oui, j'ai eu une selle canadienne Mac Lhellan, c'est le même genre ouverte au milieu et allant à tous les chevaux, mais alors pour le confort il fallait repasser, dure comme du bois,  je
mettais une peau d'agneau dessus mais quand-même, moi je préférais randonner avec ma selle anglaise et Christian lui c'est la selle texane, revisitée, moins lourde et faite par Paul Debarros, le
sellier dont Christophe parle... Heureusement nous veillions à ne pas avoir de blessures de selle, mais cela peut arriver, comme à la sangle... Pour les pentes dans les Pyrénées on est servi
aussi parfois... et là bricole et croupière sont les bienvenues...


Bisous Mu



Armide+Pistol 07/02/2012 21:24


A qulque chose malheur est bon. Tout se termine dans l'amitie. De bien belles photos.

Myrtille 07/02/2012 20:07


Après tout ..40 ans de pratique ..c'est différent d'un débutant ou de qqun qui a moins de temps de 'route' ;)


mais bon comme tu dis 'chacun ses choix' ..moi je pense que je jouerais plutot la prudence ..car un traumatisme cranien n'est pas forcément 'léger' ..mais bon c'est toi qui voit ;)

Myrtille 07/02/2012 19:57


bon si je te fais rire c'est toujours ça


ce n'est toutefois pas prudent ne trouves-tu pas ?..


un traumatisme cranien c'est pas rien ..

Marine D: 07/02/2012 20:02



Après 40 ans de randonnées la prudence je m'y asseois dessus, sinon je me serais arrêtée avant  ! Vivre  sa vie c'est ça qui compte ...



Myrtille 07/02/2012 19:43


Superbe ! on ne peut que vibrer !


par contre il ne porte pas de bombe ?? ..

Marine D: 07/02/2012 19:52



Ah là tu me fais bien rire !!!  Nous randonneurs au long cours nous ne portons pas de bombe, quelquefois une casquette, châpeau,  foulard ou casque c'est selon et souvent rien du tout !
On a l'habitude des prises de risques !



Dani-elle:0014: 07/02/2012 17:04


bjr, c'est génial, une belle aventure. J'irai lire son blog.


Muxu

Onee-Chan 07/02/2012 13:58


Faut plus que je vienne ici je vais pleurer !!! LOL Bon voyages à eux, ils sont trop mimi ensemble :)

Nokomis 07/02/2012 12:51


C'est sur qu'avec une blessure au garrot.
Superbe ce partage, j'ai beaucoup apprécié, et on sent la passion de ce cavalier.
Bonne journée

Christian lemenuisiart 07/02/2012 12:26


Cela promet un belle balade


A bientôt

Cathy 07/02/2012 12:06


Comme j'aurais aimé pouvoir faire du cheval, Marine... Belle complicité entre l'homme et l'animal !


Merci de nous conter aussi bien cette histoire, avec de magnifiques photos.


Bisous,


Cathy.

Marine D: 07/02/2012 14:02



Le récit de Christophe sur son blog mérite d'être lu, on le découvre... Bises Cathy



Philippe 07/02/2012 11:02


Très belle aventure joliment narrée , Phil

maevina 07/02/2012 10:23


belle rencontre!!! c'est bien de réaliser ses rêves ! bravo, jeune homme !

dimitri 07/02/2012 10:14


C'est une très belle histoire et surtout une belle complicité. Dans ces photos on ressent justement cette complicité entre l'homme et l'animal.


Bises et très bonne journée.

Quichottine en pause 07/02/2012 08:49


C'est une belle aventure... Merci Marine, pour le partage.


Bises et bonne journée.

Pascal Djemaa 07/02/2012 08:46


Bonne année, amitiés, Pascal.

bellane 07/02/2012 07:59


belle aventure*



Minik do 07/02/2012 07:47


Une belle histoire vraie.


Ce jeune homme voyagera loin.

Katara:44: 07/02/2012 07:27


Que voilà une belle aventure Marine ! dès que l'on se balade à cheval l'approche devient plus facile avec autrui. Les blessures au passage de sangle dur dur.
Lorsque je m'occupais du ranch dans le Cantal, j'ai longtemps fait mes balades d'accompagnatrice à cru avec les bêtes blessées. belle journée



Marine D: 07/02/2012 07:49



La blessure était au garrot, ce n'est pas mieux, c'est à dire entre l'encolurre et le dos, au niveau de la colonne... Il a été soigné et aura désormais une selle qui ne frottera plus au niveau de
l'os où la peau a été abimée... Il suffit souvent de peu pour causer une blesssure...
Bisous katara 



tilk 07/02/2012 01:02


une très belle aventure....


besos


tilk

Paul-André 07/02/2012 00:17


Toujours un plaisir renevoulé de visiter ton site et par la même occasion celui de Nestellios.

Gérard Méry 06/02/2012 23:09


Le sourire du cavalier en dit long sur son plaisir.

Erato :0059: 06/02/2012 22:14


Une belle épopée faite de complicité, d'amitié, de bonheur partagé .J'espère que le retour s'est bien passé pour eux deux; Ils n'auront pas eu très chaud. Je vais voir le lien.Douce soirée,
bisous Marine

maite 06/02/2012 20:52


Très belle histoire d'amitié d'un cavalier et son cheval ! Et quel cheval ! il est magnifique.


Bonne soirée Marine, bisous à bientôt.

Annie Montigny 06/02/2012 20:29


Quelle merveilleuse complicité !!!


Merci pour ce reportage Zoupie


Belle soirée


Bisous

zaza 06/02/2012 19:25

J'espère qu'il fera bonne route, il a l'air bien agréable et reviendra avec plein de beaux souvenirs... Bises