Ma ville, ma campagne

Publié le 7 Novembre 2010

 

 

 

Listo lichen16 PK 

 

 

Ma campagne et ma ville me tiennent par la main

Ma ville et ma campagne m’environnent

Et je suis leurs détours

J’emprunte leurs contours

Tranquillement

Je m’en imprègne…

 

Je n’entends rien

J’ai oublié

J’irai loin le cœur en fête

Sur les avenues après la pluie

Quand le soleil joue dans les flaques

Ma ville aux maisons roses,

Couleur Jazz, couleur Rock

Où j’ai déambulé souvent…

 

Si je reviens

Ce sera un jour dernier

Un dernier soir

Une nuit de cœur battant

Pour replonger dans tes ruelles

Dans tes caves où l’on dansait

Sous les platanes de Garonne…



Ma campagne éternelle

Si je reviens

Ce sera, choisis-t-on ?

Ce soir-là,

Entre l’herbe et la pierre

Et la terre endormie

Sous la mousse velours

Avec trois marguerites en couronne

Mais que ton silence soit chaud

Les chants d’oiseaux dans la cadence

Tes fruits dorés

Environnés d’abeilles

 

 

 

Ville, ville qui hurle

Si je reviens vers toi

Prends- moi fort par la main

Accompagnes-moi bien

 

 

Choisis-t-on son chemin ?

 

 

 

 

 

 

Pour le thème d'Enriqueta "La ville"

 

 

 


Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Poésie

Repost 0
Commenter cet article

Reinette 10/03/2011 17:47



une belle prestation


bonsoir



Zip de Zoup 10/03/2011 17:59



Merci Reinette et bonne soirée



enriqueta 11/11/2010 17:36



Excuse-moi pour le retard je travaille beaucoup en ce moment et je vais peu sur internet. Une très belle participation pleine d'émotions. Merci.



Zip de Zoup 11/11/2010 18:09



Sur ton envoi aux membres de la communauté si je cliques sur ICI, ça ne marche pas, pour voir la liste, Enriqueta .
Merci pour ton appréciation


Bises


Marine 



Dan 11/11/2010 10:20



De bien jolies photos, sur ce blog, déposées


Avec de jolis mots pour mieux les présenter.


 


Dan


Je reviendrai. Bonne journée



Zip de Zoup 11/11/2010 11:14



Merci de ta visite Dan



virjaja 08/11/2010 16:26



quel beau poème, bravo Marine! moi , il me faut les deux....



claude 08/11/2010 08:22



Avant de te lire , la musique m'a sauté au coeur et m'a de suite mise dans l'ambiance de ton poème  ... nostalgie quand tu nous tiens !


J'e t'ai relue trois fois , avec émotion ; Tu sais être " poignante " Zoupie !


je t'embrasse , bonne journée


 



Zip de Zoup 08/11/2010 09:34



Merci de dire si bien ce que tu ressens, ce n'est pas donné à tout le monde et sans nul doute ça fait plaisir Claude


Bisous, bonne et douce journée



Pierre 08/11/2010 00:52



Bonne nuit Marine


une roche de granit avec du lichen c'est déjà le début de la civilisation quand c'est une illustration pour un  poème digne du Toulouse de grand Nougaro.


merci pour cette belle pierre dans le jardin.



Zip de Zoup 08/11/2010 08:48



Cette pierre était au bord d'un chemin en vallée d'Ossau, j'aurai eu du mal à la transporter dans mon jardin où elle aurait belle allure, en effet !


J'ai beaucoup aimé Toulouse, la ville de Nougaro, il n'est pas le seul à y avoir vécu et à s'en être entiché et malgré que j'ai choisi la campagne j'en gardes très fort en moi la nostalgie...
Bises Pierre et bonne journée (avec le parapluie...) 



Andrée 07/11/2010 23:54



Magnifique Zoupie, j'aime beaucoup . La ville doit t'agriper fort pour te retenir , mais chez moi , la campagne a gagné avec sa douceur , sa tendresse.  dOUCE NUIT? BISOUS aNDR2E



calinette55 07/11/2010 22:16



bonsoir ,j'espère que ton wk-end s'est bien passé ,de la pluie toute la journée et j'ai bien peur que le reste de la semaine soit ainsi ,enfin ,on verra ,très belles images,demain lundi ,il y a
un jeu sur mon blog ,si le coeur t'en dit ,bonne fin de soirée ,douce nuit et bon début de semaine ,bisous



perrine 07/11/2010 20:58



Très beau poème.On ne choisit pas toujours, j'ai quitté la mer et je suis en montagne, parfois mes racines me manquent, je ne peux pas m'éloigner de mes enfants.


Bises et bonne soirée 



Zip de Zoup 07/11/2010 22:11



Il nous manque toujours quelque chose, c'est ainsi, on laisse toujours quelque chose derrière soi, Perrine


Bises 



celine 07/11/2010 20:08



un bien joli texte, j'aime beaucoup, bises et bonne soirée. celine



toun33 07/11/2010 19:37



en chacun de nous se mène le combat du présent et du souvenir ... un partage qu'il est difficile de gérer tant il s'entrelace ... conduisant ainsi à des envies et des rejets ... à des
incertitudes  ... les incertitudes de la vie en quelque sorte.
Un magnifique poème divinement écrit par un coeur partagé.
Bisous Marine .... avec tous mes compliments
toun



Zip de Zoup 07/11/2010 20:47



Oui, Toun tu as raison en ce qui concerne nos états d'âme, , mais malgré tout la campagne est un bien beau refuge, même si parfois les éléments se déchaînent..... Merci d'avoir aimé ces lignes
Toun, bisous



naline 07/11/2010 19:00



On a toujours le choix...



Mireille 07/11/2010 18:57



Très beau texte Marine la ville ou la campagne choix difficile parfois..on laisse toujours quelque chose derrière soi enfuit au plus profond et cette ville rose au parfums de violette ou passe la
Garonne à du beaucoup te marquer Marine...Bonne soirée



Zip de Zoup 07/11/2010 20:42



Bien sûr, tout choix implique toujours des renoncements, mais je n'ai jamais regretté la nouvelle vie que j'ai choisie...
Bonne soirée et @++++++ Mireille 



S O N Y A 07/11/2010 18:55



c'est vraiment très beau


je te souhaite une agréable semaine


bisous



CATALANE 07/11/2010 18:04



Très beau poème, bravo !


Par contre, je n'arrive pas à voir la photo. Est-ce normal ?


Bises



Zip de Zoup 07/11/2010 22:14



Le blog était en maintenance, je crois bien Catalane


Bises et merci



Béa 07/11/2010 17:30



oh ! Toulouse !!


c'est beau mais c'est triste ...


biZoupie



Ava 07/11/2010 17:00



Très belle photo, et mots qui dégoulinent avec talent !


merci et bon dimanche



Armide+Pistol 07/11/2010 16:38



Un bel hymne à la ville rose : qu'elle garde ses couleurs !



jardinette 07/11/2010 16:03



Joli poème, bravo c'est super!!!


Bises


Jardinette



Azalaïs 07/11/2010 15:26



l'esprit de nougaro chante sur tes mots, un texte d'Arthur haulot aussi que j'ai appris il y a longtemps , c'est un texte qui chante et qui claque


bises



Zip de Zoup 07/11/2010 15:38



L'esprit de Toulouse je dirais, je n'ai pas essayé d'imiter Nougaro que j'aime, comme j'aime Toulouse, ville rose, quant à Arthur Haulot, j'avoue ne pas connaître ce poète, mais j'aimerais lire
ce texte qui t'a plu, Aza, merci en tout cas pour ton commentaire.


Bises



philippe 07/11/2010 15:09



Je passe te souhaiter un excellent dimanche



JACQUELINE/Mina 07/11/2010 14:39



On choisit on choisit....c'est là où ça coince parfois!!!!


Car la campagne vue par toi c'est...un enchantement!


Bisous Zipounette



Zip de Zoup 07/11/2010 14:57



Moi, c'était quand-même à mi-parcours, j'avais pu me faire mon idée, j'ai pu le faire, en plantant tout quand-même ...


On a toujours malgré tout la nostalgie de ce que l'on quittes, cela dit je ne regrettes rien !



Dom 07/11/2010 12:04



Enfin son vrai visage... Zipounette des villes et Zoupinette des champs...c'est comme ça qu'on l'aime!



Miangaly 07/11/2010 12:01



Quelle plume ma Zoup, tu devrais songer à publier un petit recueil... 


Je t'embrasse, bon dimanche !



Zip de Zoup 07/11/2010 14:59



J'en ai déjà publié deux (colonne de droite) , Katouchka !



Mahina 07/11/2010 11:59



euh... tu sais... ne te sens pas obligée... je la trouvais belle mais elle n'est pas très réussie! Les verts sont difficiles à peindre...enfin..pour moi!


Bon dimanche



midolu 07/11/2010 11:54



Je ne sais pas ...


On montre la direction, on fait un pas, deux, quelques-uns, on bifurque, et les autres, d'autres, nous prennent la main, ou nous retiennent ... On partage un chemin, on se perd, pour se
retrouver, soi, tout seul en fin de route ...


Mais, je regarde la pierre, ses lichens, l'herbe, et j'y vois lumière et chaleur, et le contour d'un visage ami.


 


Merci, Marine.


Bises



Zip de Zoup 07/11/2010 13:48



Tout cela est bien exprimé par toi,  Mido, on est seuls parfois, oui, et puis qui sait ?


 Les jours passent, on gardes les bons souvenirs et on balaye les mauvais, et la pierre est là, chaude sous le soleil, on se pose, on hume la brise... on cueille une marguerite, il fait bon,
un instant, fugitif...


Je t'embrasses Dominique



witney 07/11/2010 11:46



merci pour ce joli texte, personnellement, il me faut les 2... bon dimanche et bises



tede 07/11/2010 11:45



Superbe texte mais sincèrement j'aime trop la campagne, pas de ville pour moi :)) Bon dimanche.



Marie 07/11/2010 11:38



Des chemins, je pense que nous en avons plusieurs... Nous en avons suivi certains et d'autres resteront au fond de notre coeur et tu as très parfaitement traduit tes sentiments pour les chemins
de ton coeur. Merci pour ce beau texte.


Bon dimanche Marine.



Dany 07/11/2010 11:21



Bonjour Zoupie, très beau bien entendu ce cri de sentiments pour ta ville ta campagne, je pense que l'on ne choisit pas toujours... Bisous et
bon dimanche


Dany



Zip de Zoup 07/11/2010 13:40



Longtemps je n'ai pas choisi, mais à mi-parcours, oui, cependant je sais bien que l'on ne fait pas toujours ce que l'on veut dans la vie, c'est vrai,  Dany !



Mahina 07/11/2010 10:45



Laquelle...de Marie?....


http://natureinsolite.unblog.fr/


 


mais.. elle ne poste plus... c'est bien dommage!


J'ai eu la joie de passer 3 jours avec elle à Fon Romeu, trois jours d'amitié et de rando en montagne...



Zip de Zoup 07/11/2010 11:44



Oui, j'en viens, dommage, merci pour le lien Mahina


Pour ton aquarelle, je la montrerai bientôt, bises



jill-bill.over-blog.com 07/11/2010 10:33



Doux émoi sur ta page... un mot bravo..... Bon dimanche zipde zoup... JB bises



christine 07/11/2010 10:18



j'ai comme l'impression que tu parles de la ville de Toulouse....superbe poème comme toujours. Je disais hier à une amie que j'aimeais te lire. Bisous ma Zipou



Zip de Zoup 07/11/2010 11:35



Yesss ma belle c'est Toulouse que je cites, que j'ai beaucoup aimé...
Merci pour le compliment qui me touche


ZiBouX Christine 



maevina 07/11/2010 10:17



j'aime ce texte empli de nostalgie, de souvenirs et d'images, c'est une très belle ode à la ville dont on s'est expatrié parce qu'on avait le choix



solène 07/11/2010 10:10



Je ne sais pas si on choisit quoique ce soit dans sa vie - on est porté, emporté, par les aléas de la vie, par les "concours de circonstance" , et puis par des pulsions aussi la plupart du temps
... et puis un jour enfin , on a un chemin qui s'ouvre et on le prend ...


J'adore ton texte ... choisir la campagne ou la ville si l'on pouvait - après avoir connu la ville pendant bien des années, j'ai opté (on peut dire ça) pour  la campagne ... la
ville était devenue un peu difficile - je m'y sentais "embourbée" dans cette effervescence ... douloureuse parfois ...  et la campagne est pour le moment, un havre de paix et de vie
tranquille ...


Bon dimanche et gros bisous, Marine


Solène



Oo° Kri °oO 07/11/2010 10:06



Ohhh mais il y a beaucoup d'harmonie!!



Binh An 07/11/2010 09:59



Très beau texte couleur de saison.



Zip de Zoup 07/11/2010 10:02



Bon OB me joue des tours...
Merci Ann 



ZAZA 07/11/2010 09:52



Un bien joli texte ma Zoupinette pour ce dimanche matin. Superbe cliché. Un rocher couvert de lichen comme dans mon île. Bises et bon dimanche Zipou



Zip de Zoup 07/11/2010 10:04



Un rocher de la vallée d'Ossau, Zaza, mais je sens que je vais y revenir en Bretagne !


Bises et bon dimanche



maite 07/11/2010 09:38



J'aime beaucoup ton texte. Merci Marine et bon dimanche



Oxygene 07/11/2010 09:35



Après avoir lu ton texte, il est difficile de choisir entre ville et campagne... Tu as développé les charmes des deux avec beaucoup d'amour. Bravo Zoupie ! Je te souhaite un très bon dimanche, où
tu veux. Bisous !