Solitude

Publié le 12 Août 2012

 

 

 

 

Plage à Messanges TX

 

 

 

 

 

Au delà des dunes

Dans la solitude des ajoncs

J'ai vu le vent

Laisser sa trace

j'ai vu le temps

Me faire signe

Dans l'inquiètude

Des plages nues...

 

 

 

 

 

 

                                          Pour le thème de Suzâme

 

 

 

 

 


 

Rédigé par Marine D:

Publié dans #Partage et Poésie

Repost 0
Commenter cet article

René Chabriere 27/11/2016 18:03

et autrement, c'est ce que j'évoque avec ---https://ecritscrisdotcom.wordpress.com/2015/11/22/la-plage-etait-deserte-et-dormait-sous-juillet-rc/amp/

Nalo.soul 03/07/2014 23:45

Dans l'inquiétude
Des plages nues
Et la quiétude
Des marées basses
L'horizon intrépide
Offre de marcher
Pieds nus

marine D 28/11/2016 08:11

Oui Nalo marcher pieds nus sur la grève donne un sentiment de liberté incomparable

Josette 26/06/2014 13:39

j'aime...
il y a longtemps que je n'ai pas croisé Suzâme
bisous Marine

marinelou 26/06/2014 13:59

Merci Josette, elle est quelquefois sur FB mais son travail la prend beaucoup à présent

solene 22/08/2012 11:39


Je viens presque d'arriver de mon endroit magique et je repartirais bien pour me trouver seule sur cette immensité de sable - j'adore cette impression d'être le roi du monde face à
l'immensité (voudrais-tu venir avec moi ? )


Doux bisous, ma Marine, et belle journée


Solène

Marine D: 22/08/2012 11:45



Avec plaisir Solène, gros bisous amoureux de la mer !



qmjd 17/08/2012 11:00


Une plage hors du temps, un sentier d'écume pour guider ses pas vers nullepart...

eMmA 15/08/2012 10:17


 


Ravie d'avoir récupéré le lien vers ce joli blog, ses images parfaites et ses mots qui relient...

Sophie 15/08/2012 08:56


Le rêve une plage déserte, ravie de te retrouver.....

gootchai 14/08/2012 19:01


Bisoussssssssssss à toi sous le soleil!

Nicole Decan 14/08/2012 18:29


Bonjour Marine,


Très joli ton poème, j'aime beaucoup, ainsi que cette plage sans la foule immense des estivants.


Ce poème trouvé sur le net pour toi Marine


Terre et mer


la mer, grondement perpétuel à l'assaut de la terre


la terre, résistance immobile et silencieuse


Vagues impatientes, puissantes, soutenues par un vent vif


armée immense prenant son élan depuis l'horizon bleu-vert


blanchie par une colère qui va croissant à l'approche de la côte


mugissant de ses mille voix comme pour impressionner l'ennemi


venant épuiser sa force de façon décevante sur l'immense plage


Celle-ci est piétinement infini de fantassins invisibles


contre lesquels la mer envoie sans relâche sa cavalerie


les uns et les autres répandent sans cesse un sang de sable


qui s'écoule au fil du temps comme une vie sans fin


 


Sur la plage


terre et mer se rencontrent


elle n'est déjà plus la terre


elle n'est pas encore la mer


enjeu dérisoire de combats sans vainqueur


changeante au gré des saisons et du vent


elle ne peut cependant disparaître


elle n'appartient à personne


Certains matins de trêve, tout tumulte apaisé


elle peut alors être elle-même


et laisser s'épanouir sa beauté naturelle


  


FRANCOIS


Sur Figeac c'est la canicule, le thermomètre oscille entre 33 et 39°, les terrasses ombragées des cafés sont prises d'assaut par les touristes et autres, les rues sont étouffantes il n'y
a pas un brin d'air.


Je vous souhaite à tous deux une agréable soirée, 


Avec mes douces amitiés et de gros bisous


Nicole


 

Kri 14/08/2012 17:13


Ohhh comme j'aimerais y être!

Aude Terrienne 14/08/2012 14:50


Il ne faut pas regarder le temps qu'il nous reste, mais celui dont on a su faire quelque chose de bien. Sois heureuse.

fmarmotte5 14/08/2012 11:42


Tu nous dévoiles le vent et le temps si insaisissables et qui nous saisissent eux . Un beau moment.

Nina Padilha 14/08/2012 08:04


Très beau !
L'ensemble (texte et photo) est magique.
Bisous !

m-bellane 14/08/2012 08:00


j'aime beaucoup la solitude et ta phot est vraiment en harmonie et très douce**



Myrtille 14/08/2012 00:22


joli poème et jolie photo !!

Lorraine 13/08/2012 23:24


Oui, chère Marine, j'ai lu "La rêveuse d'Ostende" que j'avais aimé. Mais le souvenir s'estompe, je garde plus une sensation qu'une précision, ma mémoire est moins nette qu'autrefois et je le
regrette! C'est cela, l'usure du temps...et j'ai la chance à côté de cela de garder intacts les conversations importantes, les rencontres, les rendez-vous, les promesses faites, les moments de
gaîté ou d'émotion. Et cela me rassure! Bonne nuit, chère Marine, nbisous.

Nokomis 13/08/2012 18:07


Très beau, désert comme j'aime !!!!!!


J'arrive !
Bises Marine et bonne soirée 

Cathy 13/08/2012 17:44


La photo à elle seule est déjà très évocatrice du thème de Suzâme... Ton poème est "la cerise sur le gâteau"...


Très agréable dans la plus parfaite sobriété, Marine.


Bisous,


Cathy.


 

Béa 13/08/2012 17:38


mais quelle paix sur ses plages nues, avec pour seuls mots le murmure des vagues, et seule musique le chant du vent


biZoupie

virjaja 13/08/2012 16:45


une solitude bien tentante!!! oui, dit moi si tu passe en Gironde. gros bisous Marine et merci de cet article iodé! cathy

Hugues 13/08/2012 16:23


Bonjour Marine.


Et si je vous disais que les plages nues, moi j'aime ?


A bientôt

Nicole 13/08/2012 15:43


Une bien jolie photo (qui ressemble à nos plages du Nord) et un magnifique poème.


Bon lundi, bises.

Lorraine 13/08/2012 14:30


Tous les gris contrastés, une mer si calme, et le vent te souffle une image et son ihstoire...Bises, chère Marine.

Marine D: 13/08/2012 18:28



En lisant la rêveuse d'Otende" je ne sais pas pourquoi j'ai pensé à toi , à ton pays, à ta manière de faire des voyages immobiles, l'as-tu lu d' Eric Emmanuel Schmitt ?


Je t'embrasse Lorraine



gazou 13/08/2012 14:15


Belle photo!

Joseph Guégan 13/08/2012 11:41


Joli texte et belle photo pour l'illustrer.
Bonne semaine

gootchai 13/08/2012 11:21


Belle journée à toi et bisoussssssssss

cigalette 13/08/2012 11:21


Bonjour, quel beau poème, magnifique, merci bonne journée bises

Evelyne, Tout Simplement 13/08/2012 10:40


On entend les vagues...

atena 13/08/2012 10:38


superbeeeeee quel plage!


pas un chat 


paisible


seul le soleil manque un peu!


mais c'est beau


Je te souhaite un bon lundi

khanel3 13/08/2012 09:26


une photo reposante ! bonne journée

maevina 13/08/2012 09:08


ca repose les yeux et l'esprit

Sabine 13/08/2012 09:08


J'ai l'impression de marcher sur cette plage, y ressentant ton sourire entre les grains de sable réchauffant doucement la plante de mes pieds ..........


En écoutant "Imagine" (la chanson-culte de mon adolescence) le plaisir est encore plus aérien ............


Bisous bisous tout plein : sabine.


(Avant de m'arrêter ici, je me suis balladée dans les ruelles de Sarlat, quel régal !)

Dani-elle:0014: 13/08/2012 09:02


belle photo, les couleurs sont douces.


Merci pour ton bel haïku. Muxu

La Ninette 13/08/2012 08:49

C'est un très joli texte, bien illustré. gros bisous

telos 13/08/2012 07:53


bel article

Minik do 13/08/2012 07:35


Magnifiques la photo et le poème.


Bon lundi.

Paul-André 13/08/2012 06:56


Soufflé par les mots et par la photo!


Une belle rêverie Marine.

Liliane 12/08/2012 23:20


Une superbe solitude ! Grandiose...La photo accompagne le texte à merveille ! Merci Marine.
Gros bisous.

dacaio 12/08/2012 22:59


bonsoir Marine ... la solitude de telles plages, je la recherche soèuvent car elle soigne mon âme et me délivre du stress de la vie ...


Ton poème est merveilleux, tu écris vraiment bien ..


gros bisous et bonne fin de soirée

Quichottine 12/08/2012 22:41


Un superbe poème... sur une magnifique image.


Merci pour le partage.


Bises et douce soirée.