Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sous le soleil impunément Nature, patrimoine, poésie et partages

Se souvenir de nous...

Marine D:
Se souvenir de nous...

 

 

 

Je me souviendrai de nous

De tout ce qui emplit notre regard

A l’horizon ocre et braise

Qui nous dévoilera le ciel rose

D’un matin froissé

Les nuances dorées du soir

Coiffées de légers nuages

Comme plumes au vent

Dans son reflet nous lirons

Nos pensées, nos silences

Nos dissonances

Comme dans un livre ouvert

Qui dit peut-être

Qui dira encore

Et se terminera en apothéose

En coucher luminescent

Sur la colline

Ou dans l’océan

Au bout des grèves interminables

Là où nous serons

Là où passera la route

Si elle nous rassemble

Vers un ailleurs de questions

Un espoir de réponses

 

Tu te souviendras de nous

Quand l’ombre aura recouvert

Tout l’espace…

 

 

 

                                            © marine D 

 

 

 

Publié sur Emprises de brises en 2012

 

 

 

 

Se souvenir de nous...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
S
Très beau texte . un coup de coeur pour la dernière strophe..
Répondre
E
rien que ton premier vers est bouleversant
Répondre
M
Bonjour Marine,<br /> <br /> Le souvenir... accroché à un rayon lumineux... éternellement beau<br /> Bisous
Répondre
P
Douceur, douleur, couleur, tous les sens pour un souvenir. Merci de ces mots <br /> Bises<br /> Anne
Répondre
P
Tu n’es pas la première à me le dire mais ce captcha que je n’ai pas demandé est impossible à désactiver ! Étrange !<br /> Merci quoiqu’il en soit de ton message, elles sont nombreuses ces œuvres bouleversantes mais j’avoue que celle-ci me touche particulièrement. Belle fin de semaine Marine
M
Sans doute à cause du captcha mon commentaire chez toi ne veut pas s'imprimer, concernant les fantômes de Landowski, alors je te le dépose ici...<br /> J'admire ces oeuvres qui impressionnent et parlent aux vivants du passé de nos anciens, merci et bonne journée Parisianne
B
Ces levers et couchers de soleil nous transportent par leurs couleurs, leur beauté et nous invitent chaque jour à un nouveau voyage en émotions et poésie !<br /> Merci Marine pour ce beau poème; bises océanes.
Répondre
N
Une belle élégance et une douceur dans tes mots. Bravo, Marine. Gros bisous
Répondre
V
quelle émotion en lisant ce poème, merci Marine. gros bisous. cathy
Répondre
V
J'aime ce moment, quand le soleil rend les armes, quand en déclinant il offre un ciel dégradé de couleurs qui s'assombrit doucement mais sûrement pour laisser place à la nuit, paraissant durer le temps d'un clignement de paupières ou tirant vers l'infini...<br /> J'aime l'instant où l'aube se lève silencieuse et mystérieuse , lorsque l'atmosphère devient intense , lorsqu'en direct avec les éléments , je vis la naissance d'un nouveau jour alors que les étoiles s'éteignent doucement et que la lune encore attardée tourne doucement le dos pour aller baigner de sa clarté les nuits de l'autre côté du monde . <br /> Une nouvelle page s'ouvre alors sur la destinée de notre vie .<br /> Merci pour cet instant où je me suis posée le regard empli de poésie .<br /> Douce journée Marine <br /> Bises <br /> Véronique
Répondre
M
Je suis bien heureuse de t'avoir fait rêver Véronique, au lever comme au couchant les cieux que j'aime nous donnent souvent de belles émotions et on voudrait les suivre dans leur course de l'autre côté de l'univers.... Merci
Q
C'est un très beau poème...<br /> Merci pour le partage.<br /> Bises et douce journée.
Répondre
I
J'aime tout ceci et le ciel et ce que tuen dis!<br /> Bises<br /> Dany
Répondre
L
Les couleurs dans le ciel, donne toujours des bons mots
Répondre
M
de jolis mots qui accompagnes de superbes photos .bonne soirée<br /> Bisous
Répondre
M
C'est superbe Marine. Tes photos accompagnent merveilleusement tes mots...Merci pour ce partage. Bisous et une douce soirée
Répondre
C
Merci Marine pour ces jolis mots et les deux belles photos de nuages qui les accompagnent. Un plaisir de te lire!<br /> bonne semaine et bises tout plein<br /> chatou
Répondre
P
Merci Marine pour ce beau et doux moment de poésie ...<br /> Bises bon Mardi !
Répondre
R
Ouaouhhhhh !<br /> J'aime bien entendu les photos mais encore plus ces mots...<br /> On peut leur donner le sens que l'on veut, selon son humeur j'imagine.<br /> Mais c'est juste beau..!<br /> :-)
Répondre
M
Bien entendu Roger et c'est un plaisir pour moi de penser que tu peux y trouver un sens qui te convient ! Merci d'être passé<br /> Bises
L
Ton poème est très beau et très émouvant et les photos qui l'accompagnent ne le sont pas moins. Bises
Répondre
E
Très beau poème et photos, Marine.<br /> Oui, la terre, le vent, les coeurs de ceux qu'on a aimés et qui nous ont aimés et puis tous ceux qui nous suivront dans la chaîne de la vie, se souviendront de nous...
Répondre
P
Un très joli poème encadrée de deux belles photos lumineuses.<br /> Bises et bonne journée Marine
Répondre
D
De superbes photos qui t'ont inspiré un très beau poème.<br /> J'aime tes mots, ils me parlent ...<br /> Bon mardi, toujours mi figue, mi raisin ...<br /> Comme moi, qui attends encore des nouvelles.<br /> Bisoux, ma marine ♥<br /> J'aime aussi le nouveau look de ton blog, il me semble, ou alors c'est moi qui ne suis pas bien ...
Répondre
M
Il s'agit de mon ancien blog OB, il marche mal à présent et j'ai beau chercher... <br /> Alors en général je poste au jardin de Titi<br /> Bisous Dom
B
Les mots sont beaux, harmonieux et les photos superbes. J'aime ces douceurs là quand la journée démarre. Bisous Marine
Répondre
M
Quelle jolie poésie ! Des photos d'instants éphémères magnifiquement immortalisés
Répondre
Z
Un superbe poème ma Zoupinette, j'aime beaucoup ! Bises et bon mardi
Répondre
N
Un ailleurs de questions, un espoir de réponses...<br /> Magnifique !
Répondre
M
superbe.
Répondre
N
merci pour ce moment <br /> c'est bien écrit j'aimeeeeeeeeee
Répondre
C
Coucou étrange je ne recevais plus tes news jusqu'à aujourd'hui! ton poème est magnifique , bonne journée
Répondre
J
La vie nous offre des souvenirs beaux comme un ciel du soir ou du matin, comment les oublier quand elle nous lie si fort cette vie... amicales pensées, bises, jill
Répondre