Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sous le soleil impunément Nature, patrimoine, poésie et partages

partage et poesie

Bestiaire et graphitis

Marine D:
Bestiaire et graphitis
Bestiaire et graphitis

Ils font des bulles Les trois poissons Dans les tourbillons du grand bain Un arbitre en haut de sa chaise Surveille le match Sous le parasol des méduses Des grains de coraux Clignotent et applaudissent Tandis que le guerrier africain Coiffé de cornes d'antilopes Entame sa danse tribale L'ibis sur son arbre Fais ses assouplissements Entre deux cueillettes Je me demande où nous nous trouvons Dans ce paysage où les sillons de la terre Rejoignent les fonds marins © marine Dussarrat Illustration de Jamadrou (Dans la mer il y a...)

Museau bleu

Marine D:
Museau bleu
Museau bleu

Sur les murs Au bord des eaux troubles Ailleurs dans le no man's land Des rêves traversés J'ai aperçu le museau bleu Du petit renard De l'autre côté du miroir Il avait des mèches blondes Tout s'est mélangé Jamais oublié, jamais retrouvé Un monde se lit dans le ressac Il m'a cherché Je l'ai évité Je l'ai regretté La biquette en rit encore Elle a compté les points Absurdité.... © marine D Pour l'Herbier de poésie avec un tableau de Jamadrou

Etre de la Vallée

Marine D:
Etre de la Vallée
Etre de la Vallée

Au fond de toi, tu es de la Vallée A la vue du clocher de Sarrance Ton cœur bat la chamade Au milieu du pont tu te penches Au dessus du Gave Si limpide Tu lèves la tête et tu vois Se dresser le Col d'Aran Tout là-haut fleurissent les edelweiss Grignotent les marmottes Se cache le Coq de Bruyère... Nous grimperons au Trône du Roi Admirer le lys martagon La gentiane et la fritillaire Avant que la journée ne s'achève La fontaine nous rafraîchira Sous les voûtes du cloitre Nous aurons l'âme en paix La douce vierge sourira encore Dans sa niche bleue et or Je te le dis Nous reviendrons Tu reviendras...

C'est l'automne

Marine D:
C'est l'automne
C'est l'automne

Le fulminant automne... Il nous faudra franchir Les voûtes altières de la forêt En feu, en flammes vibrantes En lumière captée Par chaque bruyère Chaque fougère rousse Il nous faudra débusquer Le bonnet bien caché D'un champignon timide Il nous faudra découvrir Chaque feuille virevoltante En magique patchwork Il nous faudra écouter La musique du vent Déclinant le chant du cygne Sous les futaies caramel Nous poser sur la mousse encore tiède Subir une capricieuse averse Ensemble respirer l'odeur prégnante D'un fulminant automne Ne laissant place à l'hiver Qu'au bout d'une âpre lutte Concertos lyriques...

Un lieu secret

Marine D:
Un lieu secret
Un lieu secret

Sous une pierre blanche Mon lieu secret est bien caché A l'abri dans son nid Il est muet, il attend Le jour il est au chaud La nuit il est au froid Il ne faut pas le déranger Mon lieu secret je le partage Avec l'herbe velours Avec la terre Qui palpite Qui l'enveloppe Si possible avec les vrais amis Peut-être, s'il m'en reste... Le chemin le contourne Soyez vigilants... Pour Suzâme qui sait me donner envie d'écrire...

Solitude

Marine D:
Solitude
Solitude

Au delà des dunes Dans la solitude des ajoncs J'ai vu le vent Laisser sa trace j'ai vu le temps Me faire signe Dans l'inquiètude Des plages nues... Pour le thème de Suzâme

Pour le plaisir

Marine D:
Pour le plaisir
Pour le plaisir

Pour le plaisir du matin Lune radieuse sur la colline Un pic épeiche perché Arrêt sur image Un don de l'aube Merci Asinus, c'est un Pic vert, en fait

Impalpable

Marine D:
Impalpable
Impalpable

Je perçois le cri aigu De la mouette Une vague frappe le rocher La feuille s'envole et tournoie C'est l'instant impalpable Qui jamais ne revient Il s'écoule de nos mains Unies en coupe illusoire... Pour le thème de Suzâme L'instant

Tu me dis...

Marine D:
Tu me dis...
Tu me dis...

Voici une petite fantaisie, pour le thème d'Enriqueta ICI d'après la chanson de Mika "Elle me dit" Tu me dis Le soleil est avec nous Vite allons nous aérer C’est maintenant et puis c’est tout Je me dis Ce garçon a bien raison Pourquoi donc rester devant Ce gros ordinateur borné On se dit Allons flâner sous les feuillages Dispersant leurs crêtes d’or Aux abords de la rivière Tout est dit Je met la musique à fond Nous aimons monter le son Et chanter à l’unisson ! Je vous dis On fera n’importe quoi On ira danser ce soir Et longtemps ça groovera C’était hier Ou peut-être avant hier Dans les caves de...

<< < 1 2 3 4 > >>