Publié le 31 Mars 2010



Lapin jaune, image offerte par Solyzan, merci à elle !


lapin jaune




  

Petit lapin jaune

Ton sourire ravageur

Ton petit air crâneur

Fait palpiter le coeur

Je le sais

De ta dulcinée

Demoiselle Pernelle

A l’œil qui étincelle…

 

Petit lapin jaune

Devant son terrier

Elle guette ton arrivée

Elle a soigné sa tenue

Toute de printemps vêtue

Pimpante et ingénue …

Tu as mis ton nouveau chapeau

Pour être le plus beau

 

Lapin jaune

Avec tes oreilles bien ourlées

Ta jolie queue bien tournée

La partie est gagnée

Enfile tes gants blancs

Fais lui tes grands serments

Petit lapin jaune

Ta chère Pernelle

Est la perle des demoiselles

Tu n’as d’yeux que pour elle…

 




 

 

Pour le thème du mercredi Prénom Pernelle de Bigornette




 

Voir les commentaires

Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Fariboles et délires

Repost 0

Publié le 30 Mars 2010



Dans la soirée avant la tempête...





Ciel de XInthia PK








2 PK






Voir les commentaires

Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Notre planète

Repost 0

Publié le 29 Mars 2010

Briouletto, ce mot en occitan signifie Violette
On devrait l'écrire Vriouletto, le V se prononce B 





Le-B-ous-2-border.jpg






                Briouletto

 

         Qu’ont-ils fait de toi

         Ma Briouletto

         Petit ruisseau de la violette ?

 

        Ils ont couvert de béton

        Tes berges étoilées

         Piquetées de corolles sauvages.

 

 

        Qu’ont-ils fait de toi

         Briouletto

         Léger cours d’eau aux mille senteurs

         À l’eau claire et paresseuse

         Au fond sableux et miroitant…

 

 

         Mais il faut bien que passe

         L’autoroute.

                                        

                                                    © mD

 

 violettes Lembeye PK



 

 

  

Voir les commentaires

Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Poésie

Repost 0

Publié le 28 Mars 2010

Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Eau et reflets

Repost 0

Publié le 27 Mars 2010



Pour la nouvelle Communauté de Vaporchidoya



Bouton stellata 1 PK 



bouton camélia +PK 



Bouton crocus PK 
Boutons de Skimia PK


Bourgeon de prunier 22 mars PK


bouton camel panach PK Boutons de glycine PK




Voir les commentaires

Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Nature

Repost 0

Publié le 26 Mars 2010



J'aimerais avoir un bon copain...



Anon 8 PK
 



Moi aussi, tu sais !




Anon 9 PK 



Moi j'ai des amis mais ils sont dehors et je me trouves bien ici à l'abri, 
je gardes la place... 



cabane Maïade-border




 

Voir les commentaires

Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #J'aime l'âne si doux

Repost 0

Publié le 25 Mars 2010




Appel tronc 2 PK




Qui que tu sois
Ta voix résonne en moi
Jusqu'au fond des bois

  







Mon article Méli Mélo, de mardi ayant paru en double j'ai supprimé malencontreusement celui où étaient la plupart des commentaires , c'est dommage et je vous prie de m'en
excuser, vous qui avez eu la gentillesse de me laisser
vos aimables petits messages  !
 



 

Voir les commentaires

Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Notre planète

Repost 0

Publié le 24 Mars 2010



Solyzann m'a très gentiment permis d'illustrer mon lapin Amédée
avec ce charmant Lapinou, j'aime beaucoup ses créations 
Merci à toi, mille fois !



lapin chapeauté 1




Moi j'aime mon petit lapin

lapereau, godelureau

j'en ai un , qui, tous les matins

furète autour de mon hameau

sous la fougère et dans le thym

même quand il ne fait pas beau...

Je l'ai prénommé Amédée
Parce que j'étais à court d'idées
 


Je le cherche avant que ne tombe

la nuit sur les près alentour

il reste aussi muet qu'une tombe

et se moque de mes discours

petit lapin, viens je succombe

quand tu me joue un de tes tours




Si tu réapparais enfin

tu me rendras la plus heureuse

mais tu es un sacré coquin

et ta venue est hasardeuse

il me faut jouer au plus fin

pour revoir ta croupe farceuse !




Ils reviendra  ce doux lapin

C'est un si charmant galopin...



Poètes mars 2010


Pour  Bigornette, le thème des Prénoms




Voir les commentaires

Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Fariboles et délires

Repost 0

Publié le 23 Mars 2010





Mon ciel d'hier, plutôt gris,  pour, communauté Petit coin de ciel...

Oeil de gloriette 22 mars PK-copie-1


Mamalilou m'a citée pour le tag de la 10eme photo, du deuxième album puisque j'ai fait le premier...

Photo avec ma Mignès un été, il y a longtemps...


Mayi et Mignès en 74




J'ajoute des remerciement à
Stéphanie qui m'a généreusement décerné
cet award du meilleur blog, avec 5 autres blogueurs,
je la remercie pour sa gentillesse.


Stéphanie -award
 

 

Désolée, je devais citer 6 blogpotes qui méritent de recevoir cette distinction, il y en a plein, quel souci, alors ne m'en veuillez pas, compte tenu de ceux que je sais qu'ils n'ont pas envie de le faire, d'autres qui l'ont déjà fait (mais comme moi vous prenez l'album suivant) enfin je cite, ce coup là je ne me dégonfle pas, car tag là ne prends pas la tête !

Et je vous décerne cet award ! 

 

Philibert

Bellane

Kaskavelle

Monique

Annie

Le Nasticot




 

Voir les commentaires

Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Enfants et famille

Repost 0

Publié le 22 Mars 2010



Ce lundi 22 mars nous invite à réfléchir aux problèmes de l'eau

Eau journée mondiale



Voici un article d'information proposé par le Collectif Adour Eau Transparente
La Sépanso et France Nature et Environnement pour la région Sud-Ouest


Irrigation du Sud-Ouest, on nous sort encore une sauce vieille de 40 ans…

 

Depuis quelques semaines, les manifestations d’irrigants se multiplient dans le Sud Ouest. Périgueux, Mont de Marsan, Agen, Toulouse… Quand on sait qu’à lui seul le bassin Adour Garonne regroupe 40% des surfaces irriguées françaises, on comprend mieux cette agitation.

Que se passe t-il donc ?

La France doit mettre en application la Directive Cadre européenne sur l’Eau et la Loi sur l’eau votée en 2006. Ainsi, dans le bassin Adour Garonne, ce sont 60% des masses d’eau qui devront atteindre un bon état en 2015 : à savoir bon état quantitatif, bon état qualitatif et écologique. Un des moyens d’y parvenir consiste à laisser davantage d’eau dans les cours d’eau. Dans cette optique, chaque préfet va fixer des volumes prélevables pour les 3 catégories d’usagers : agriculteurs (plus de 85 % de l’eau consommée en été au moment de l’étiage), les industriels et les consommateurs. On prévoit dans certains territoires, des baisses nettes des prélèvements autorisés, d’où l’inquiétude de certains agriculteurs et des marchands de matériel d’irrigation ! Et les mêmes slogans simplistes continuent d’être ressassés : « pas d’eau, pas d’emplois », « il faut nourrir l’humanité », « sans irrigation, pas d’agriculture ». Pour amortir le coup, les agriculteurs ne voient qu’une solution : il faut construire des réserves de stockage d’eau pour réalimenter les rivières en été. Et, on continuerait donc comme avant ! Pourtant, depuis 25 ans l’Agence de l’Eau Adour Garonne a financé 40 barrages et 1900 retenues collinaires. Dans le seul bassin de l’Adour, une trentaine de barrages stocke déjà 88 millions de m3.

Les associations de protection de l’environnement veulent informer tous les citoyens et faire remarquer au monde agricole, aux préfets et à l’Agence de l’Eau Adour Garonne que :

 L’ONU pour cette journée mondiale de l’eau 2010 a choisi de rappeler que le thème de la qualité de l’eau est aussi important que celui de la quantité. Or, l’Agence de l’Eau Adour Garonne annonce que créer de nouveaux barrages sera une solution pour atteindre la bonne qualité. Pour nous, il s’agit ici d’un dévoiement de la position de l’ONU et du sens de la DCE : il est bien entendu que ce n’est pas par « la politique de la chasse d’eau » que l’on doit améliorer la qualité de l’eau…Les barrages impactent fortement les rivières (modification du régime des eaux, échauffement de la masse d’eau stockée, et dégradation du cours d’eau induites par les lâchers et surtout vidanges pour éliminer les boues qui s’accumulent au pied du barrage), ce qui est contraire aux objectifs européens (Directive Cadre sur l’Eau) et pourrait coûter très cher à la France en 2015. De plus, ils coûtent extrêmement cher à la collectivité, pour peu de retombées en terme d’emplois agricoles. ÿ Non, la maïsiculture intensive ne nourrit pas l’humanité ! Elle nourrit les bovins, porcs et volailles, en complément du soja importé. Elle est un des maillons de la mondialisation de l’agriculture qui produit des surconsommations énergétiques (engrais, transports, …) et ne permet pas aux pays pauvres de se nourrir. Ces derniers sont dépendants d’accords internationaux inégaux. 
 Le modèle agricole de la maïsiculture irriguée intensive ne permet plus aux agriculteurs français d’avoir un revenu décent (Ce sont eux qui le disent !) Et ce n’est pas l’irrigation, qui augmente les rendements, qui permettra d’enrayer cela. Seule une véritable réforme de la Politique Agricole Commune (rotation pour toutes les cultures, y compris pour le maïs …) sera à même de rééquilibrer les écosystèmes et les revenus agricoles. Cette réforme est en cours et nous voulons qu’elle permette aux agriculteurs de vivre de la vente de leurs productions tout en les rendant moins vulnérables aux fluctuations des cours mondiaux. 
 Nous ne sommes pas systématiquement opposés à l’irrigation des cultures. Mais il faut favoriser l’irrigation pour les cultures destinées à la consommation locale (maraîchage, arboriculture…). Ces agricultures sont fortement pourvoyeuses d’emplois, gardant ainsi nos campagnes vivantes. Rien à voir avec la production de maïs en monoculture jetant sur les routes européennes des camions de bétail engraissé. Les initiateurs du projet de barrage de l’Ousse, n’ont-ils pas d’état d’âme pour les agriculteurs dont les terres seraient noyées ? Eux qui par ailleurs déplorent la désertification agricole. 
 Enfin, il faut que le monde agricole réalise que la bonne santé des rivières est vitale pour d’autres. Certaines professions en sont dépendantes : les pêcheurs, les ostréiculteurs, les sports en eaux-vives, les acteurs et petites communes développant le tourisme. De plus, des masses d’eau en bon état seraient une importante source d’économies financières pour les collectivités et la société.

En conclusion

Il n’y a pas de « lobby écolo », il y a simplement des citoyens qui veulent que l’eau soit considérée pour ce qu’elle est : un patrimoine commun de la Nation. A ce titre, ils veulent que les financements publics ne servent pas à construire des barrages, aménagements très coûteux, payés par les impôts, pour accentuer l’intensification de la culture du maïs avec son cortège de polluants de l’air et des eaux. Ils ne veulent pas que des investissements dispendieux handicapent le développement local pour plusieurs décennies. L’agriculture doit être réconciliée avec l’écologie et être relocalisée sur nos territoires.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Zip de Zoup

Publié dans #Notre planète

Repost 0